Nouvelle réforme du DPE : un nouveau souffle pour les logements de moins de 40m².

Partager sur :
Nouvelle réforme du DPE : un nouveau souffle pour les logements de moins de 40m².

Afin de rectifier les inégalités du Diagnostic de Performance Énergétique, le ministre de la Transition énergétique annonce une mise à jour majeure qui sera mise en place à partir du 1er Juillet 2024.

La réforme du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE), annoncée par le ministre de la Transition Énergétique, Christophe Béchu, vise à rectifier les inégalités et les biais de calculs qui affectent particulièrement les petits logements de moins de 40m². Cette mise à jour majeure du système de classification promet de reclasser environ 140 000 logements, les éloignant de la catégorie des passoires thermiques, qui désignent les biens peu performants sur le plan énergétique. 

Cette réforme représente une avancée significative dans la précision du DPE, et elle est en ligne avec les objectifs de durabilité et d’efficacité énergétique. Elle permettra aux propriétaires et aux locataires concernés de bénéficier de nouvelles opportunités, tout en contribuant à la lutte contre le gaspillage énergétique. 

En outre, le gouvernement prévoit d’autres mesures pour encourager la rénovation énergétique telle que la suspension temporaire de l'interdiction de remise en location des passoires thermiques dans certaines conditions, ainsi qu’une simplification de l’accès aux aides financières pour les travaux de rénovation, notamment avec des dispositifs tels que MaPrimeRénov’.

Ces changements sont salués par les professionnels de l’immobilier comme une bouffée d’air pour le marché locatif et offrent aux futurs acquéreurs une nouvelle perspective sur la valeur énergétique des biens immobiliers, mettant en avant l’importance de prendre en compte les étiquettes DPE lors de l’achat ou de la location d’un logement.

 

Source : "ImmoNot"

 

IMMOFLORE

9 rue de la Mouillère 25000 Besançon

agence@immoflore.com

03.81.40.36.40